31 août 2004

Film - I, Robot


Je suis heureux de retrouver enfin Alex PROYAS, réalisateur entre autres de THE CROW et de DARK CITY.

j'admire son travail très spécial, qu'il utilise comme une signature. Dommage notamment que DARK CITY n'est pas bien marché au cinéma.


Dans I, ROBOT, il change pourtant sa signature artistique. En effet, alors que dans les deux films cités plus haut, la couleur était presque absente (toujours de nuit, des lieux très sombres) dans ce dernier, c'est tout le contraire, il joue ici avec la lumière, en abusant presque.

Bon, même si ce film ne ressemble pas à du cinéma d'auteur comme pouvaient ressembler les deux premiers, on reconnaît tout de même la patte du maître.

Par contre, je ne sais pas si c'était voulu, mais j'ai trouvé beacoup de clein d'oeil à d'autres films, comme par exemple le passage dans le tunnel où pleins de robots tombant d'un gros camion tentent de le tuer. Sur la fin, un robot sort des flammes avec la moitié de la tête et un bras en moins et traînant la jambe. j'ai tout de suite pensé à TERMINATOR. ensuite, toujours dans la même scène, lorsque le robot se suspend au plafond, j'ai pensé à LA MOMMIE 2.

Enfin, à la fin, lorsque le Robot sauve le joli docteur en s'agripant à un cable, il ressemblait vraiment à SPIDERMAN

Posté par piop à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Film - I, Robot

Nouveau commentaire